Comité sur les réalités des personnes autochtones et racisées

Les membres qui siègent à ce comité ont la responsabilité d’amorcer une réflexion sur ce que vivent les différents groupes culturels à travers la profession enseignante et ainsi faire évoluer les mentalités au sein de la société en général. Les grands axes de réflexion du comité sont les suivants : la sensibilisation aux réalités vécues par les personnes
racisées et le développement d’outils éducationnels ; la promotion du  vivre ensemble et l’ouverture d’esprit aux autres cultures ; le développement et le ralliement au syndicalisme des personnes issues des différents groupes culturels du Québec.

Le comité est formé de neuf membres, dont le membre du CA responsable. Idéalement, un représentant de chaque secteur d’enseignement ferait partie du comité.

Le responsable est Martin Leclerc, secrétaire-trésorier.

Les membres de l’Alliance qui participeront à ce comité sont nommés sur la base des critères définis dans la Politique de désignation des membres.

Les membres du Comité sur les réalités des personnes autochtones et racisées pour l’année 2021-2022 sont:

  • Mélissa Céré-Morais, école Marguerite-de-Lajemmerais;
  • Bouchera Chelbi, école St-Mathieu;
  • Josée Houle, école Louis-Joseph-Papineau;
  • Sébastien Jean, école Louis-Riel;
  • Prosper Nguegang Asaa, école Des Nations
  • Rachel Saintus-Hyppolite, école Félix-Leclerc;
  • Ismael Seck, école Lucien-Pagé;
  • Martin Leclerc, secrétaire-trésorier.

Réseau du Comité sur les réalités des personnes autochtones et racisées