Des profs mobilisés contre la réforme Roberge

Malgré le mauvais temps et les conditions routières hasardeuses, près de 500 enseignantes et enseignants sont venus débattre des mesures appropriées pour contester la loi 40, le 18 février dernier.

La réforme Roberge, adoptée sous bâillon dans la nuit du 8 février, alourdira la tâche des profs, permettra le partage des ressources avec les écoles privées et facilitera l’inscription dans une école autre que l’école de quartier de l’enfant.

Plusieurs profs ont profité de la tribune pour exprimer leur mécontentement à l’égard de gouvernement Legault. Les débats démocratiques et les échanges d’idées ont eu lieu dans le plus grand respect.

En manchette !

Événements à venir.

Abonnement à l’édition numérique du BIS et à l’Express

Vos publications syndicales

Ça ne passe pas!

24 février 2020

Fiche syndicale

Budget des établissements

Avis

Avis sur le projet de concomitance FGJ-FP