Nouvelles

Le premier ministre doit présenter ses excuses aux profs !

« On parle d’une formation sur deux ou trois jours sur les 20 jours de congé des enseignants… » C’est ce qu’a déclaré le premier ministre, le 6 février dernier.

Les journées pédagogiques sont des journées de travail durant lesquelles les enseignantes et les enseignants peuvent assurer le suivi de plusieurs tâches. Ce ne sont certainement pas des journées de congé et monsieur Legault le sait très bien, puisqu’il a déjà été ministre de l’Éducation. A-t-il oublié ? Il devrait alors actualiser ses connaissances sur le travail des profs.

Cette affirmation reste néanmoins un affront qui contribue à défavoriser la profession enseignante. C’est pourquoi des excuses publiques de sa part sont exigées.

Les enseignantes et enseignants sont invités à signer une pétition en ce sens.