Nouvelles

De nouvelles motions pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Le 17 mai, l’Alliance se joint au monde entier pour souligner la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Afin de renforcer davantage ses actions pour cette lutte, l’Assemblée de personnes déléguées de l’Alliance a adopté cinq motions pour réitérer sa posture d’alliée pour la diversité sexuelle.

  1. En utilisant toutes ses plateformes pour transmettre l’information à ses membres concernant les deux guides pour les établissements d’enseignement conçus par la Table nationale de lutte à l’homophobie et la transphobie des réseaux de l’éducation (Mesures d’ouvertures et de soutien envers les jeunes trans et les jeunes non binaires et Mesure de soutien et d’inclusion des personnes trans et des personnes non binaires en milieu de travail) ;
  2. En respectant, dans actions et pratiques syndicales, l’article 10 de la Charte québécoise des droits et libertés qui indique comme motif de discrimination « l’identité ou l’expression de genre » ;
  3. En ne tolérant aucune forme de transphobie dans l’organisation, dans ses instances et ses événements, au même titre que, par exemple, le sexisme, le racisme ou l’homophobie ;
  4. En ne s’associant pas avec des personnes faisant la promotion dans l’espace public de positions portant atteinte aux droits fondamentaux des personnes trans et autres personnes LGBTQ+ ;
  5. En réitérant, tel que contenu dans la déclaration de principes de la FAE, que l’égalité en droits de tous les êtres humains ne saurait souffrir d’aucune entorse de quelque nature que ce soit.

Voir la page du Comité diversité et identité – LGBTA et alliées et alliés LGBT