Éducation des adultes

Pourquoi la FAE demande-t-elle un moratoire sur l’obligation d’implanter la réforme de l’EDA?

Le ministre de l’Éducation Sébastien Proulx a annoncé il y a quelques semaines son intention d’implanter la réforme de l’éducation des adultes de façon obligatoire, mais progressive entre le 1er juillet 2016 et 2017.

À ce sujet, la FAE avait déjà consulté les enseignantes et enseignants de l’EDA sur les nouveaux programmes au printemps 2014. Les résultats de cette consultation ont été compilés et présentés aux instances nationales en juin 2015. Des travaux de réflexion des membres du Comité EDA et des personnes déléguées à l’EDA des syndicats affiliés ont également grandement contribué à l’analyse présentée au Conseil fédératif le 20 mai dernier et à établir les demandes de la FAE.

Les personnes déléguées des syndicats affiliés lors de l’instance nationale ont notamment tenu en considération les éléments suivants avant d’adopter la demande de moratoire :

-          Les spécificités de l’enseignement à l’EDA:

Sur ces bases, le Conseil fédératif a donc adopté la réclamation d’un moratoire pour l’implantation obligatoire des nouveaux programmes à l’éducation des adultes, le temps que le ministre apporte les correctifs et les diverses conditions nécessaires pour enseigner adéquatement les programmes.

Principales revendications

En ce qui a trait spécifiquement aux nouveaux programmes, la FAE réclame une implantation plus respectueuse des besoins des profs et des élèves. Pour ce faire, le ministère doit reconnaître le caractère particulier de l’EDA et que les programmes permettent la réalisation de sa mission.

Ainsi des correctifs aux nouveaux programmes doivent être apportés prioritairement à la formation de base commune et, pour ce faire, un comité de coordination des travaux et d’évaluation doit être mis en place. Ce comité doit être formé majoritairement de profs en exercice mandatés par les fédérations syndicales et complété par du personnel professionnel, de recherche et de gestion.

 

Les membres de l’Alliance qui enseignent à l’EDA peuvent être intéressés de connaître le calendrier de certaines opérations ayant un impact sur leur pratique d’enseignement.

Les temps forts à l’EDA

Les assemblées de placement pour l'année 2017-2018 :

La déclaration de DISPONIBILITÉ : généralement lors de la première assemblée de placement en août. Cette déclaration de disponibilité ne sert que pour la suppléance occasionnelle depuis le recours aux  séances d’affectation par Internet (SAI).


Les profs à statut précaire doivent exprimer leur disponibilité en utilisant le formulaire fourni par la Commission scolaire. Les profs peuvent modifier leur disponibilité en tout temps par écrit.

L’opération SÉCURITÉ D’EMPLOI : en février

Pour les profs réguliers (permanents et en voie de permanence) seulement, vérification des informations contenues à la liste sélective (ancienneté, expérience, scolarité, spécialité).

L’opération RECONNAISSANCE DE NOUVELLES SPÉCIALITÉS : au plus tard à la mi-février.

Les profs à statut précaire peuvent recourir au processus de reconnaissance de nouvelles spécialités (élargissement de champ) une fois par année vers la mi-janvier jusqu’à la mi-février, en présentant une demande écrite au Service des ressources humaines. (Article 11-2.09 section 9 point 3 de l’Entente locale).

La vérification des données des LISTES DE PRIORITÉ D’EMPLOI ET DE RAPPEL : de la mi-avril au début mai
Les profs à statut précaire doivent vérifier les données contenues aux listes de priorité et de rappel et demander des corrections, le cas échéant.

L’attribution des COURS D’ÉTÉ : Inscription en mai pour la participation à l’assemblée de placement d’été.


Les profs à statut précaire intéressés à travailler pendant l’été doivent compléter leur fiche signalétique sur Internet (SAI) afin de pouvoir participer à l’assemblée. L’attribution des postes pour la session d’été se fait selon l’ordre établi à l’article 11-2.09, section 9 point 1 de l’Entente locale.


Les profs réguliers peuvent travailler pendant l’été en s’entendant avec leur direction conformément aux dispositions relatives au  REPORT DE VACANCES (11-10.03B) B)). Les profs réguliers doivent s’entendre avec leur direction avant l’assemblée de placement d’été car le résiduel de leur poste sera affiché à l’assemblée de placement d’été.

Pour toutes questions relatives au secteur de l’éducation des adultes, les membres de l’Alliance peuvent contacter  au 514-383-4880 :