Nouvelles

Nos collègues en audience pour la négo locale

L’Alliance a été reçue en audience hier pour préciser les enjeux de cette ronde de négociation aux commissaires de la CSDM pour une deuxième fois depuis l’adoption de la phase 1 du plan d’action négo locale.

Nos collègues Marie-Claude Côté de l’école Lucille-Teasdale, Christine Dufour, de l’ÉMICA et Pascale Pagé du Centre Champagnat ont notamment décrit l’importance d’ajouter des journées pédagogiques à l’EDA et à la FP, d’accorder des contrats de plus longues durées et de reconnaître les modules plus rapidement. Elles ont aussi soulevé l’importance de favoriser la conciliation travail-famille, d’améliorer la rétention du personnel en reconnaissant le travail, l’expertise et les défis à relever pour les profs de la CSDM si l’employeur veut enrayer la pénurie d’enseignants qui sévit.

La présidente de la CSDM s’est contentée de répondre qu’elle ne voulait pas négocier sur la place publique. (photo Yves Parenteau)