Nouvelles

La phase 1 du plan d'action de la négo locale adoptée

Réunis en Assemblée générale mercredi dernier, les membres de l’unité de négociation CSDM de l’Alliance ont adopté la phase 1 du plan d’action de la négo locale telle que proposée par le Conseil d’administration et l’Assemblée des personnes déléguées. Une sixième action s’ajoute aux cinq autres prévues à la proposition principale. La phase 1 du plan d’action s’applique dès maintenant et les actions se poursuivront jusqu’au 11 janvier prochain, à moins qu’un règlement survienne d’ici là et que l’AG en dispose.

LES ACTIONS DÉBUTENT DÈS AUJOURD’HUI

Les premières actions doivent être mises en branle dès aujourd’hui et doivent se poursuivre durant les prochains jours. Les membres sont appelés à consulter les personnes déléguées de leur établissement pour connaître la date et le lieu de la réunion syndicale où les actions seront expliquées. Les personnes déléguées recevront également lundi le matériel de mobilisation qui doit être distribué à l’ensemble des membres.

ÉTAT DE LA SITUATION

Outre l’adoption de la phase 1 du plan d’action, l’Assemblée générale a permis à nos représentants à la table de négociation de faire l’état de la situation. La partie patronale montre peu d’ouverture à discuter de nos demandes et reste accrochée à son mantra qui dicte des pourparlers sur les propositions qui sont à «coûts nuls». Elle se montre encore sceptique quant au fait que ses employés accordent autant d’importance aux demandes syndicales.

L’équipe de négociation a donc reçu l’adoption de la phase 1 du plan d’action comme un signal qui indiquera le niveau de détermination des membres de l’Alliance à soutenir les demandes et les négociateurs.

DES DÉPÔTS QUI EN DISENT LONG

Au moment d’amorcer la mobilisation et de lancer les premiers moyens de pression, les membres de l’Alliance sont invités à relire le dépôt syndical et le dépôt patronal pour constater les écarts entre les deux parties. La lecture des demandes et des offres laisse une impression de déjà vu tellement l’orientation ressemble à celle de la négociation nationale.

À l’image de l’Assemblée générale de mercredi, les membres doivent montrer la plus solide des solidarités dans les écoles et les centres au cours des prochaines semaines.