Nouvelles

La collecte des besoins EHDAA peut reprendre

Le 23 novembre dernier, une ordonnance de l’arbitre en chef du Greffe de l’éducation a obligé l’Alliance à suspendre temporairement la collecte des besoins — qui avait pourtant été faite sans contestation de la part de la commission scolaire pendant de nombreuses années. En effet, la CSDM affirmait que l’Alliance poursuivait l’opération Composition de ma classe de la FAE en utilisant les formulaires locaux Portrait de ma classe mis à la disposition des profs dans le site de l’Alliance pour compléter la collecte des besoins des élèves à risque et HDAA et, qu’en plus, la confidentialité des données des élèves n’était pas respectée, puisque leurs initiales étaient indiquées dans la première colonne du document.

Bref, après moult tergiversations, le 21 décembre dernier, une entente est intervenue entre la CSDM et l’Alliance, entente que l’Alliance a signée à ce moment, mais que la CSDM a mis 22 jours de plus à parapher?!

Les formulaires ont été modifiés. Les changements apportés répondent à la fois au critère de confidentialité que semblait rechercher la commission scolaire (les initiales ont été remplacées par des chiffres) et à nos besoins d’obtention de données permettant un portrait juste des classes. 

La collecte reprend donc dès maintenant. Les comités-écoles EHDAA peuvent donc utiliser les formulaires modifiés

Par ailleurs, dans l’entente, il a été convenu que les membres du comité-école EHDAA doivent dorénavant signer un engagement de confidentialité

L’importance de cet exercice est sans contredit. Il permet de faire le portrait des besoins des élèves les plus vulnérables et de réclamer les services dont ils ont besoin. L’an passé, il manquait 270 postes équivalents temps plein pour répondre aux besoins des élèves à risque et HDAA à la CSDM?!